PORTRAIT – « Les LABs, contrairement à ce qu’on pourrait croire, c’est toujours joyeux ! »

3 questions à Hélène, sociétaire de la coopérative Syprès, qui se forme au métier de maître de cérémonie  

Qui es tu ? D’où viens-tu ? Que fais-tu ?

J’ai grandi en Normandie, vécu à Paris où j’ai travaillé dans le domaine de l’urbanisme. Je me suis mariée. A 40 ans et 3 enfants plus tard, mon homme et moi avons eu envie de changer d’air. Direction Bordeaux où j’ai repris des études de psychologie et où je me suis formée à la Gestalt-Thérapie. J’ai exercé à Bordeaux pendant seize ans.
 Aujourd’hui, je me forme au métier de maitre de cérémonie auprès de l’Ecole des métiers du funéraire, EFFA.

Qu’elle est ton implication dans Syprès et pourquoi ?

Dans notre culture, la mort est omniprésente – dans les actualités, les séries, les jeux vidéos, … – mais toujours d’une façon obscène, spectaculaire. On l’aborde rarement sous ses aspects les plus intimes.
J’ai croisé la route de Syprès grâce à un café mortel et j’ai fait l’expérience d’un endroit où  il était facile de parler de la mort et où ça faisait du bien. J’ai participé à un « Laboratoire » par curiosité et ça m’a beaucoup plu. J’ai eu envie de m’engager davantage. Aujourd’hui que j’ai du temps et toujours l’envie d’apprendre, j’ai décidé de me former au métier de Maitre de cérémonie pour devenir «  célébrante » pour Syprès. Parce que je crois que c’est utile.

Et qu’est-ce que tu retiens des lab ? Quelle est ta motivation en tant que participante ?

C’est très rare de trouver un endroit où se côtoient différentes générations, où des gens de tous horizons donnent de leur temps, de leur énergie, pour répondre à des questions qui ne sont jamais abordées dans nos vies :
Comment changer le regard sur la mort ?
Comment redonner une place à la mort intime ?
Comment penser des funérailles belles, dignes, respectueuses de la singularité de chacun( e) ?

Un laboratoire, c’est une journée entière que nous consacrons à un thème en relation avec la mort, le deuil, les cérémonies … Nous y sommes aidés par des artistes invités qui partagent leur vision et leur expérience : chorégraphe, conteuse, photographe, vidéaste. C’est un lieu privilégié pour apprendre des uns et des autres et contrairement à ce qu’on pourrait croire, c’est toujours joyeux !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *